Georgios Kaminiaris : « Retrouver du plaisir avant tout à Rebecq »

Georgios Kaminiaris : « Retrouver du plaisir avant tout à Rebecq »
Sébastien Sterpigny – Publié le samedi 03 août 2019

Après son passage difficile à l’Olympic, le joueur débarque chez les Rebecquois.

Rebecq vient de réaliser un nouveau joli coup sur le marché des transferts en recrutant Georgios Kaminiaris, que l’on a bien connu du côté de l’Union saint-gilloise.

Après un passage à l’Olympic, le latéral gauche âgé de 30ans viendra apporter toute son expérience dans l’effectif de Fred Stilmant.

Le joueur, lui, s’est dit charmé par cette équipe de Rebecq. « Rebecq vient de livrer une belle saison et ils devraient à nouveau jouer les premiers rôles en D2 amateurs cette année. Je les avais déjà affrontés en amical lorsque j’évoluais à l’Union et puis la saison dernière avec l’Olympic. J’ai toujours apprécié l’ambiance régnant à Rebecq et j’ai été séduit par le projet proposé par le club « , confie Georgios Kaminiaris.

Le latéral gauche sort d’une saison catastrophique avec l’Olympic. « Depuis que je joue au football, ça a été la saison la plus compliquée de ma carrière. Comme tous mes autres équipiers, on ne peut pas dire que nous ayons pris du plaisir durant cette saison. »

Cette notion de plaisir, c’est justement ce qu’il est venu chercher à Rebecq.

« Mon premier objectif, c’est effectivement de retrouver du plaisir sur les terrains de football. Je veux rejouer au foot, me concentrer à 100 % sur le sportif, tout simplement. Car je sors d’une saison au cours de laquelle je me suis posé beaucoup de questions. Je suis professionnel depuis que j’ai 17ans et, pour la première fois, j’ai perdu cette notion de plaisir. Le football reste un sport et doit donc être un plaisir. »

Ancien joueur de l’Union saint-gilloise, dont il a porté les couleurs de 2015 à 2017, Georgios Kaminiaris a toujours un œil attentif sur l’évolution du club saint-gillois.

« Ils ont encore passé un cap depuis mon passage. C’est un club historique et je suis heureux de voir qu’aujourd’hui ils se portent bien et affichent des ambitions élevées. »

Un football professionnel que Kaminiaris a aujourd’hui quitté, pour évoluer en D2 amateurs.

« Cela reste un niveau correct, avec de belles petites équipes. Je suis content de poursuivre ma carrière du côté de Rebecq, où je tenterai d’apporter mon expérience aux plus jeunes. »